Créer son site web soit même

Créer son site soi-même : 5 conditions pour réussir

Des outils en ligne, ultra-simples, sont apparus ces dernières années sur le marché. Chacun peut désormais créer un site ou un blog sans avoir de connaissances poussées en informatique.

Néanmoins, ce n'est pas parce que l'on a une truelle que l'on devient maçon, et encore moins architecte. Voici 5 conseils pour créer un site efficace et éviter l'amateurisme, l'inconvénient principal de l'auto-construction.

1) Choisissez les bons outils

C'est du vécu :

"Le copain qui a développé mon site est parti vivre au Brésil. Je ne peux plus rien mettre à jour""Ça fait 15 nuits que j'essaie de maîtriser Joomla. Pourtant, mon voisin informaticien m'a dit que c'était super simple"
"Mon mari a créé mon site sur son Mac, mais aucune page n'est indexée par Google".

Oubliez donc les amis, les voisins, et tous les outils que l'on vous aura recommandés. Deux logiciels en ligne se détachent du lot si vous créez votre site vous même :

WordPress pour mettre en place un blog professionnel

- Drupal pour créer vos applications web gestion du personnel, gestion des établissement etc.

2) Soignez l'architecture de votre site

Sans doute le conseil le plus important de tous !

Le menu de votre site doit être unique et donner, dès le premier coup d'oeil, une idée de vos produits ou services. Bannissez donc les onglets comme "Nos services", "Catalogue" ou "Notre mission". Rentrez immédiatement dans le vif du sujet, dès le premier niveau de navigation.

3) Entourez-vous de professionnels

Entourez-vous toujours de professionnels et investissez dans la qualité pour :

  • Votre logo et, idéalement, une charte graphique, des cartes de visite, un bandeau pour votre site,...
  • Vos photos : investissez dans un photographe professionnel pour les photos de vos produits, de votre commerce, de votre chambre d'hôtes, de vos plats,... Sans oublier des portraits de vous, en studio, toujours utiles pour les réseaux sociaux, pour illustrer un dossier de presse, une conférence,...
  • Vos traductions : chaque version en langue étrangère de votre site doit impérativement être rédigée par quelqu'un dont c'est la langue maternelle ! Oubliez donc Google translate ou la copine prof de flamand, une mauvaise traduction, c'est comme les fautes d'orthographe : cela fait fuir les internautes !

4) Votre nom de domaine

Même si votre site est amené à évoluer, il est important de bien choisir sa marque et, partant, son nom de domaine, dès le début de vos activités.

Réservez un domaine et pointez-le vers votre site en choisissant les options payantes de "domain mapping" de Jimdo ou WordPress. Il est indispensable que chacune de vos pages ait un URL unique, apparenté à votre domaine. Exemple : http://www.mondomaine.com/catégorie/produit.html

Un domaine qui vous appartient et un URL pour chaque page, c'est :

  • Bien plus professionnel qu'un domaine gratuit genre http://monsite.jimdo.com
  • Essentiel pour partager un lien par mail ou via les réseaux sociaux
  • Indispensable pour que le référencement de votre site puisse commencer.

5) Formez-vous !

 Les professionnels qui souhaitent gérer leur webmarketing en toute autonomie (et qui sont prêts à y investir du temps et de l'énergie) peuvent se faire accompagner pour tirer le meilleur profit du web.

Mboahost offre des formations bas prix / haut de gamme dans ses locaux à Douala - Bali  sur les modules suivants:

- Bien démarrer sur internet.
- Comment faire du marketing sur internet?.

Et pour accompagner votre présence sur le site par un webmarketing de qualité :
Le référencement pour attirer des clients
- "E-mail marketing et newsletters"
- "Présence professionnelle sur les réseaux sociaux".